Aswin Lutchanah

Hybrid Social Media Manager

Aujourd’hui, le passé de demain

Me reviennent quelques souvenirs
Qui paraissent plus beau que l’avenir
Dépourvu est mon corps de désir
Je ne suis qu’un soupir

Dans cette vie qui ne s’en inspire
On parle toujours du pire
Le pire est semble-t-il à venir
Forcément car nous finirons par mourir

Alors, pourquoi cherchons-nous toujours à courir
Courir derrière ce bonheur futur au risque d’en périr
Peut-être parce que la société nous interdit de faillir
Bravons l’interdit et pimentons nos vies ou alors continuons à la nourrir

Le passé finit toujours par nous faire sourire
Mais c’est le présent qui fait le passé du futur…à réfléchir
Arrêtons de gémir aujourd’hui dans l’espoir de rire demain, hier finit toujours par nous attendrir
Sourions matin, midi, soir, aujourd’hui et avançons au plaisir

Aswin Lutchanah

Posted In: French poems, Poems

Tags: , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.